COP 21 : Le contenu de la conférence sur le climat

La conférence sur le climat, COP21, s’est tenu à Paris du 29 novembre au 11 décembre. Mais que signifie vraiment cette abréviation et qu’est-ce que cette conférence implique ?

Changer d’attitude pour le climat

Le 29 novembre 2015 est la date choisie pour le début de la COP21. Se tenant dans la capitale française, il s’agit d’un évènement majeur pour le président de la République, car il recevra 147 chefs d’État qui discuteront sur le changement climatique. La COP21 signifie ‘21ème Conférence des Parties concernant les changements climatiques’. L’abréviation COP vient du mot anglais ‘Conference of the parties’. Ce congrès est organisé par l’ONU ainsi que les parties qui ont signé la ‘Convention Climat’. La première conférence s’est tenue au mois de mars 1995 à Berlin.

La signification politique de cette réunion est très importante. Chaque participant doit décider des dispositions à adopter pour que le réchauffement climatique ne dépasse pas 2°C. Ce réchauffement est vu comme néfaste à l’avenir de notre planète et de la population mondiale. Le but de cette conférence est d’arriver à trouver un accord contraignant et universel pour la lutte contre le changement climatique. Aussi, elle vise à favoriser une transition vers un monde sans carbone. Le terme ‘contraignant’ signifie que tous les États doivent se soumettre aux contrôles d’une autorité supérieure et sont passibles d’une sanction le cas échéant.

De ce fait, les discussions risquent d’être compliquées, surtout au niveau des pays émergents comme le Brésil, l’Inde et la Chine. Ceux-ci évoquent leur droit à se développer afin de justifier leur niveau d’émission très élevé. En outre, la précédente conférence qui s’est tenue au Pérou, dans la ville de Lima, a permis d’adopter un texte et de rédiger un document préparatoire pour la COP21. Et c’est durant cette conférence de Paris que les décisions doivent être prises.

 

Un blocage en Île-de-France

Regroupant 147 chefs d’État accompagnés de leur délégation, ce congrès va créer une certaine panique auprès des Franciliens. Du côté des autorités, si elles ont appelé à l’usage des transports en commun à la place des voitures le dimanche et le lundi, elles ont ensuite changé d’avis : Il ne faut pas non plus prendre les transports en commun pendant ces deux jours pour éviter un engorgement à cause de la fermeture de plusieurs routes (Autoroutes A1, A6 et A106…).

Laisser un commentaire